Nager et sérénité

Comment ne plus avoir peur de l’eau ?

L’exercice quand on a peur de l’eau :

Dans cet article, je vous montre un exercice quand on a peur de l’eau et qui vous permettra par la suite d’être à l’aise dans l’eau. Il rassemble en un exercice deux thèmes : l’entrée dans l’eau et la flottaison.

Vous allez apprendre à lâcher prise et à être relax dans le milieu aquatique. Bien sûr, je pense que vous le savez, je vous conseille fortement voire obligatoirement, d’être accompagné lors de vos séances d’apprentissage natation. Au moins surveillé par une personne qui sait nager et qui pourra apporter son aide en cas de besoin.

Les premières choses à savoir :

les bases pour apprendre à nager
Photo by Engin Akyurt on Pexels.com

Vous le savez, je ne cesse de le répéter dans ce blog. La première des choses à savoir quand on veut se lancer dans la natation quand on a peur de l’eau et en y connaissant rien c’est d’apprendre la base. Vous n’avez pas le choix. On ne peut pas apprendre à nager sans passer par la phase « début ». En natation, c’est passer par la phase familiarisation.

La familiarisation, c’est comprendre son corps dans l’eau et comprendre le milieu aquatique. C’est ici qu’on apprends à mettre la tête dans l’eau, à souffler dans l’eau, par le nez, par la bouche… Vous devez apprendre aussi à être à l’aise dans l’eau et cela s’acquiert en y passant du temps. Apprendre la flottaison.

Dans cet article, je vais vous donner un exercice qui vous permettra d’apprendre à être à l’aise dans l’eau. A vous de tester, de le faire, de le refaire et encore de le re-refaire pour que cela soit bien ancré. Je vous conseille aussi d’aller voir la vidéo sur le redressement afin que vous puissiez vous mettre à la verticale, les pieds au sol facilement. Cliquez-ici, ainsi que l’article que vous pouvez retrouver ici.

Let’s go !

Les chutes dans l’eau !

dans l'eau il n'y a pas de gravité
Photo by Pixabay on Pexels.com

Oui je sais, dis comme ça, ça peut faire peur, cependant pas de panique. On commence doucement ;).

Le but de l’exercice c’est d’entrer dans l’eau en se laissant tomber, sans bouger, en étant complétement indéformable. Par exemple vous entrez en bâton, les bras le long du corps, debout et vous vous laissez tomber en avant. Vous devez rester dans cette position du début à la fin sans que les bras viennent se positionner pour amortir votre chute. Je sais que c’est un réflexe, mais vous verrez par la suite que dans l’eau il est complètement inutile, car vous ne toucherez jamais le fond comme si vous tomberiez de votre hauteur par terre. Pour vous mettre une image, pensez que vous êtes dans l’espace et qu’il n’y a pas de gravité. Dans l’eau c’est pareil.

C’est parti pour l’exercice quand on a peur de l’eau !

On commence par aller vers la petite profondeur, dans la vidéo, moi je suis au 0.65 mètres et l’eau m’arrive au milieu des cuisses, je sais je suis petite… C’est important d’avoir de l’eau mi-cuisse voire même au niveau des hanches. Pourquoi me direz vous. Tout simplement que, plus il y a d’eau, plus votre corps sera soutenu par l’eau et donc moins de chance d’être en contact avec le sol.

Vous allez commencer, par le faire debout, en avant, sur le coté, et même en arrière. Réalisez cet exercice plusieurs fois. Vous pouvez même vous amusez à le faire avec vos enfants et faire le concours de celui qui tient le plus longtemps sa position dans l’eau. Ou alors même faire le concours de celui qui sera le plus original pour entrer dans l’eau.

Une fois que vous êtes à l’aise en petite profondeur avec cet exercice, il faudra vous lancez (enfin façon de parler, nous n’en sommes pas encore là) en plus grande profondeur. Répétez les mêmes enchainements, jusqu’à ce que nous puissions passer au niveau supérieur et commencer soit du mur, soit en étant assis à l’échelle.

Vous y êtes. Asseyez vous pieds dans l’eau sur le mur. Prenez une grande inspiration et laissez vous tomber en avant du mur. Gardez la position dans laquelle vous êtes entré quelques secondes et redressez vous. N’oubliez pas, durant cette phase vous devez être accompagné pour qu’on puisse vous aider à rejoindre le bord. Toutefois, si vous connaissez le pharaon, vous pouvez revenir en commençant par un pharaon et décroiser doucement les bras sous l’eau en tirant l’eau derrière vous.

La clé, c’est d’être parfaitement tranquille dans l’eau. D’être relax et de respirer normalement sans sortir les bras de l’eau et sans paniquer.

Une fois que cela est fait, vous pouvez faire les chutes arrière en étant accroupi au mur. Veillez bien à être réellement au bord de l’eau lorsque vous vous laissez tomber. De plus, enroulez votre tête dans vos genoux lors de l’exercice.

Pour que l’exercice soit plus clair, je vous conseille vivement de regarder la vidéo. Vous verrez la progression des chutes et la difficulté.

J’espère que cet article vous aura plu, et j’attends vos retours dans les commentaires ! A bientôt !