Comment descendre à la perche dans l’eau pour savoir nager

Vous avez vu de nombreuses fois le maître nageur mettre la perche dans l’eau et vous demander de descendre à la perche pour aller saluer le sol mais vous vous êtes toujours demandé quel était le but de cet exercice et comment le faire sans tomber dans le fond de l’eau et comment remonter. C’est dans cet article que je vous explique le pourquoi du comment et aussi comment le réaliser. C’est un exercice qui est en effet essentiel à l’apprentissage, nous allons voir pourquoi et comment.

Pourquoi descendre à la perche ?

L’exploration de la profondeur

Descendre à la perche pour apprendre à flotter

L’exploration de la profondeur, bien que cela fait un petit peu peur pour les débutants, il est essentiel de passer par cette étape. C’est un exercice qui vous apprendra que votre corps et naturellement fait pour flotter car descendre à la perche ne sera pas facile sans l’aide des bras. Non, vous n’allez pas tomber dans le fond comme j’ai pu souvent entendre. En plus de ça, il va falloir changer sa façon de respirer, ce qui veut dire qu’au lieu d’être inconsciente et passive, il va falloir qu’elle soit pleinement consciente et forcée ! Vous allez aussi découvrir un tout autre monde sous l’eau. Les bruits, la vue et les mouvements sont différents.

La respiration

Avant toute chose, il est important de comprendre que l’exploration de la profondeur est une immersion longue. C’est à dire que vous serez pendant quelques secondes immergé sous l’eau. C’est pour cela, qu’il faut comprendre comment respirer et souffler dans l’eau. N’hésitez pas à répéter les exercices autant de fois qu’il faut pour comprendre bien que l’eau ne s’immerge pas si tout est fait sans panique, sans stress et avec patience et sérénité 😉

Tout d’abord, si le fait de mettre la tête dans l’eau est un problème pour vous, vous pouvez dès à présent vous entrainer à mettre votre tête sous le jet d’eau de la douche dans votre salle de bain. Une fois à la piscine, commencer par prendre l’eau dans vos mains et à souffler à l’intérieur par la bouche. Vous pouvez même essayer de souffler par le nez. Quand cela est fait, vous pourrez étape par étape commencer par vous immerger.

Commencez par immerger la bouche, puis le nez et enfin les yeux. Soufflez par la bouche, reprenez votre air, et soufflez par le nez. Vous constaterez que souffler par le nez est plus court que par la bouche.

Vous pouvez aussi retrouver mon article sur la respiration ici

Plus vous vous entraînerez à souffler longtemps, plus vous gagnerez en capacité pulmonaire ce qui sera un avantage lors de la descente à la perche.

La remontée passive

Voilà un terme dont vous n’avez sûrement pas entendu parler. Quand enfin vous serez descendu dans l’eau et que vous aurez exploré votre piscine par le fond, vous allez devoir remonter. Vous pouvez tout simplement remonter de la même manière que vous êtes arrivé ou alors vous laissez porter par l’eau car, oui, l’eau vous porte. Cela s’appelle : la poussée d’Archimède. Vous n’aurez rien à faire, aucun effort, voilà pourquoi on parle de remontée passive.

Comment faire pour descendre à la perche ?

L’échelle pour descendre à la perche

Si vous venez en séance libre à la piscine et que l’éducateur ne peut pas vous prêter sa perche car il est en surveillance et que ce jour là il y a du monde, installez-vous près de l’échelle et servez vous de la barre pour descendre. Cela fonctionne tout aussi bien. De plus, vous pourrez vous en servir pour vous fixer des objectifs :  » Cette fois-ci je descends jusqu’à la deuxième marche ». Je suis tout à fait pour la pédagogie étape par étape avec des critères de réussite 🙂

Inspirer

Avant de descendre explorer ce nouveau monde, n’oubliez pas d’inspirer une grande quantité d’air.

Comme je vous le disais plus haut, plus vous vous serez entrainé, plus vous aurez une grande capacité pulmonaire et vous pourrez emmagasiner une belle quantité d’oxygène et par conséquent, rester plus longtemps sous l’eau ou par la suite, nager plus longtemps.

Une main après l’autre

Une main après l'autre à la perche

Pour descendre à la perche, il faudra placer ses mains d’une certaine façon pour vous aider à descendre. Si vous mettez qu’une seule main et que la deuxième est au mur, vous ne réussirez qu’à mettre la tête sous l’eau. Il est donc important de placer les deux mains, l’une au-dessus de l’autre sur la perche. Une fois cela fait, une main après l’autre vous allez tirer vers le bas pour descendre et le voyage commence 🙂

Expirer

Pendant que vous descendez vous allez devoir vider vos poumons progressivement. Il ne s’agit pas de souffler votre air d’un seul coup ! Vous pourrez aussi décider de souffler soit par la bouche, soit par le nez. Je vous recommande de le faire par le nez pour ne pas avoir la sensation de l’eau qui y rentre.

Comment remonter à la perche après avoir atteint le fond ?

Une main après l’autre

C’est la manière la plus facile pour remonter. Vous repartez comme vous êtes venu 🙂 Cela vous rassurera le temps que vous vous habituiez à cette nouvelle expérience.

Technique de l’anneau magique

Anneau magique pour la remontée passive

Vous commencez à prendre confiance mais pas encore totalement. Vous voudriez tester la remontée passive mais une petite voix dans votre tête vous crie prudence. Pas de problème, utiliser l’anneau magique. Vous collez les bouts des pouces entre eux ainsi que les bouts des index de façon à former un triangle. Dans ce triangle, vous devez avoir la perche. Ainsi, la perche n’est pas loin et vous pouvez vous accrocher à n’importe quel moment. Vous sentirez aussi que sans le vouloir, vos doigts viendront toucher la perche ce qui vous rassurera et vous permettra de passer au niveau suivant.

Les mains sur la tête

C’est le dernier niveau. A ce stage vous allez vivre l’expérience de la remontée passive. Une fois que vous avez touché le fond, vous n’avez qu’à mettre vos mains sur la tête et hop ! Magie, vous remontez sans effort.

Pour terminer

Pour descendre à la perche, il faut d’abord travailler la respiration, savoir prendre une grande quantité d’air et savoir la souffler progressivement pendant la descente. Aussi, il va falloir franchir les étapes les unes après les autres pour prendre confiance avec cette expérience qui vous aidera à comprendre que votre corps est naturellement fait pour flotter. On descend, on observe, on remonte en restant accroché, en anneau magique ou en ayant les mains sur la tête. Le tout, est de répéter l’expérience pour être enfin confiant dans l’eau.

N’hésitez pas à me dire si c’est un exercice qui vous plaît, l’avez-vous déjà testé et quelles sont vos impressions. Quelles difficultés avez-vous rencontrés ?

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager et le commenter ! Dans l’attente de vous lire, je vous dis à bientôt !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)